Une bouteille à la mère

* Une pensée à mon ami Bertrand…
Parce que "Plastic Bertrand" 
(ha,ha,ha, même si ça plane pas haut… : c’est de moi toute seule ! )
*Et pour me racheter...
"On a hésité à donner aux policiers un uniforme vert-bouteille : on risquait de ne pas voir quand ils étaient pleins. 
(vraiment beaucoup plus profond... citation de Lionel Chrzanowski)

Il y a tellement de choses à faire avec des bouteilles ou autres contenants en plastique que j’y reviendrai. Aujourd’hui, je vous propose quelques idées bricolo-récup avec des bouteilles.
Démarrage en douceur : juste du découpage.
En coupant à différentes hauteurs, on peut facilement obtenir de jolies flûtes…
Des verrines…
Evidemment, on peut décliner en soliflore ou saucière individuelle… C’est juste des idées.

Deuxième idée : perles plates.
Je prépare le matériel, cela devient sérieux…
Morceaux découpés aux ciseaux, passage à la bougie sur le tour… (Je me suis aidée d’une pince  pour éviter de me brûler…), perçage avec un clou… Pourquoi pas une breloque de sac, de téléphone, une broche ?
Pour un collier ou un bracelet, on peut imaginer un trou plus central et intercaler des perles entres ces chips de plastique, ou associer à d'autres récups.
Bon, j’ai pas fait, j’aurais trop peur que Chéri croit que je n’aime plus les bijoux qu’il m’a offerts !! 
Sans les percer, ces "perles" peuvent devenir déco, parsemées sur la table.

Phase trois : dentelle pour de petits récipients originaux.
Couper des bandes plus ou moins larges, arrondir éventuellement le bord...
passer à la flamme de la bougie, pas trop près, pour éviter le noircissement. S'aider de la pince...
Ayant presque terminé mes essais du jour, j’ai empilé, par hasard, une flûte et une verrine à bords dentelle… Je trouve cette idée sympa aussi, j’ai mis du sel dans le pied, mais pourquoi pas du sable coloré, des petits coquillages…
Je   pense  même qu’ il est  possible  de coller  le  bouchon,  pour une meilleure stabilité et éviter d'avaler la déco en lapant le fond du verre… Simplement  dévisser le  bouchon du bas  pour changer la déco...  Malin, non ?


Voili, voilou : d'autres idées, bientôt ! 

A ne pas mettre au panier

... Panier pas laid ... 
Toujours pour me familiariser avec la matière… un petit panier ou plutôt une petite corbeille à anses.

Le fond… je commence à maîtriser, mais demande à Véronique de vérifier mon travail de temps en temps… C'est toujours la même procédure.
Une fois celui-ci terminé (diamètre de 18 cm), je passe aux montants du tour et continue à tresser à 3 brins.
Une petite fantaisie en violet et une hauteur totale de 9 cm. Durant tout le travail, un poids est placé à l’intérieur.
Un peu petit pour devenir le panier de la ménagère, mais idéal pour un panier garni… Un cordon tressé à 4 brins pour terminer le haut.
Il faut faire l’aisance, euh, non… les anses !!
Là, c’est du travail de spécialiste : je me contente de préparer les brins, de les tremper et les passer à Véronique, tout en écoutant ses explications…. La prochaine fois, c’est moi qui m’y colle !
Allez petit, un peu de vernis pour te protéger et te voilà fin prêt à être utilisé.
Voili, voilou : qui veut l'adopter ?

LAIT'S GO...


J’aime bien tester des choses un peu originales… Là, on est en plein dedans… 

FEUILLES de LAIT


Petite annonce déposée par Alphonse Allais : 
"A vendre, casseroles carrées pour empêcher le lait de tourner"


J’ai repéré la recette ici... Pas de cuisson, enfantin ! 

Je prépare mes ingrédients, mélange les poudres.
Pour amalgamer, sans utiliser l’eau de fleur d’oranger que nous n’apprécions que très moyennement : arôme nougat, vanille liquide, rhum blanc et eau.
Malaxer un peu et ramasser en boule…
Étaler au rouleau entre deux feuilles de papier sulfurisé…
J’ai découpé quelques formes à l’emporte pièce, puis à nouveau roulé les chutes. Laisser sécher 12 h.
Et j’en fais quoi ??
 Pour décorer une verrine de panacotta, compote ou autre… Selon les arômes utilisés, j’imagine bien à déposer et laisser fondre sur un chocolat chaud, un café ou un thé… Je n’ai pas testé, mais ça peut faire son petit effet… ces idées n’engagent que moi…
Et pourquoi pas quelques gouttes de colorant ?

Essai en version salée, et là...
(roulements de tambour)
une totale EXCLUSIVITÉ, car je n'ai rien, mais alors rien trouvé sur le net !!

              TUILES de LAIT


Je tente donc, devant vos yeux ébahis, le mélange suivant : 
40 g de lait en poudre, 30 g de parmesan, des herbes déshydratées, poivre, muscade, piment d'Espelette et gomasio. Simplement de l'eau pour amalgamer.
Après, comme pour la version sucrée, j'étale au rouleau et laisse sécher. J'ai quand même goûté le mélange, c'est pas mal du tout...
 En version salée, j'imagine en décor d’assiette, "gâteau" apéritif, dans une salade et pourquoi pas à déposer sur une viande, des légumes ou des pâtes :  ces idées n’engagent que moi…
(Présence de fromage oblige, à conserver au frais et à consommer dans les 15 jours ?)

Je  les vois déjà   au menu  d'une  grande table internationalement, mondialement, voire  même, intergalactiquement cotée...


Voili, voilou : bon, je ne dis pas que c'est sublime, mais l'idée est intéressante et surprenante. Alors... go... LAIT'S GO

Entendu sur les zondes…


Recette express de choc...

Gâteau 
au 
chocolat




Vous pouvez déclencher le chrono : préparation, cuisson et vaisselle comprise : 15 mn
J’ai regardé et suivi cette recette, mais il y en a d’autres , ou encore ici… Bref, pas une nouveauté, mais une découverte pour moi…
Des ingrédients qui font partie des basiques du placard : 
La BASE :
Chocolat et beurre à fondre au micro ondes :  1 mn 30… Oeufs battus avec le sucre et une pincée de sel.
Les deux préparations sont mélangées, ajouter la farine additionnée de la levure, la crème fraîche…
Les PLUS :
facultatifs : vanille, rhum, fruits confits : aujourd’hui des oranges et un chouya de grand Marnier, mais pourquoi pas des cerises et dans ce cas une lichette de kirsch, de la noix de coco râpée…
Garnir le moule d’un papier sulfurisé.
Cuisson durant 5 mn, pleine puissance, le mien restitue 800 watts. Vérifier avec une aiguille…
Le plus long, c’est encore d’attendre le refroidissement avant de déguster.
De l’avis de mes goûteurs : un bon goût de chocolat, une texture moelleuse, pas trop compacte, impec !
De mon avis : pareil (je ne veux pas contredire mes cobayes) et surtout l’avantage de la rapidité de préparation et cuisson !!
Voili, voilou : sympa, non ?

Z’avez pas vu mes copines ?

Mais si, les voici, les voilà !
C’est à vous, série 16 

Honneur à Claudine. Avec elle, c’est plié en un clin d’œil ! Toutes ses créations sont exposées à la bibliothèque de Veauche (42), où elle travaille. L’irremplaçable hérisson pour commencer,
et des pliages beaucoup plus originaux…


Marijo, LA brodeuse : comme à chaque fois, c’est sublime ! Tout commentaire me semble vain... ADMIRONS ! 
Et quelques "petits" travaux de couture, bien sympathiques.

Françoise, au top pour le carnaval qui s’annonce...
Pour changer de la peinture, elle a sorti ses bandes plâtrées. La suite en images...
Des entonnoirs ?
Intérieur de la deuxième partie : 
On peut commencer à imaginer...
Ah, ben non, ce n'était pas un entonnoir... En place cette fois, pour cacher la douille.
Petit essai pour voir... si on voit bien... Pas mal, non !!
Mon petit doigt m'a dit que pour l'instant , ils n'étaient pas posés, car le plafond a besoin d'un petit coup de rafraîchissement. Et c' est ki,ki va s'y coller ?

Cette fois ci encore, vous nous charmez mesdames. Bravo, merci et ...

A bientôt


blogger