Larguer les amarres !


Bientôt, 
très bientôt
nous sommes invités au mariage d’un couple d’amis. 
Ce sont deux plongeurs et, 
tout naturellement
leur déco et thème de mariage est : 

"LA MER"


Isa, la future mariée, 
m’avait demandé de lui confectionner quelques phares en déco de table. C’est prêt, mais je veux leur faire la surprise, donc vous verrez un peu plus tard… Comme je venais de découvrir les pommes de touline, j' ai proposé d’en faire.

Pour chacune d’elles, une âme en papier entouré de scotch.
Je ne vais pas vous mentir, j’ai dû RE-regarder la vidéo pour les premières (Lien ICI, car vous le valez bien). Maintenant, c’est les yeux fermés, les doigts dans le nez (c’est une expression, Z’avez bien compris, hein !)
J’en ai fait de 3 tailles. De 6 cm pour les plus grandes...
... 4 cm pour les moyennes. J'ai ajouté un poisson découpé dans des tranches de mousse. 
3 cm de diamètre pour les plus petites, avec un nœud du pendu en finition... Pour un couple qui se passe la corde au cou, J'ADOOOORE !!!

Sur ma lancée, et  pour le marché de Vertaizon, j’ai commencé une série de mini pommes de touline, pour des porte clés ou petit grigri… Juste la bonne longueur avec un fil de scoubidou... quoique les pailletés soient plus courts d'au moins 10 cm, ce qui ne facilite pas la tâche ! J’ai utilisé une perle en bois pour l’âme et ajouté une perle contrastée  pour la finition. 
Voili, voilou : vous aimez bien ce genre de babiole ?

Lifting complet

Il y a de cela plusieurs mois, (même que c’était vers la fin de l’été dernier) Blandine ma copine, m’a donné une petite commode dont j’avais un besoin URGENTISSIME et PRESSANT pour ranger tout mon bazar.

J’ai donc commencé de suite à la poncer, guettant les moments propices : 

     * Pas de pluie, because ponçage dehors,
     * Pas trop froid ni trop chaud, 
     * Pas trop tôt le matin, 
     * Pas trop tard le soir, 
     * Pas trop longtemps pour ne pas perturber les voisins, 
     * Pas les jours où j’ai d’autres activités, etc, etc. 
Du coup, ça m’a pris un bon moment et j’ai pas eu le temps de finir avant le froid.
     * Puis, l’hiver vint avec ses journées grises, tristes et humides…
     * Puis mon bras cassé,
     * Puis notre voyage en Afrique du sud,
    * Puis un mois d’avril du genre pourri de chez moche et encore trop froid dans le garage…

BREF, je ne m’y suis remise que la semaine dernière… Mais, cette fois ci, avec le TURBO 6 cylindres aérodynamiques.
Fin du ponçage en quelques heures.
Je voulais faire la sœur siamoise de celle-ci, mais ce n’est pas du tout le même bois et pour cacher la misère je la fais plutôt en cousine germaine : des gènes communs, quelques petites ressemblances, mais pas pareille.  

Allez, sous couche...
Après la première couche j’ai dû racheter de la peinture et bien sûr RE poncer, même si ce fut plus léger… Le rendu était trop brillant à mon goût. (Déjà, je n'avais pas retrouvé la même couleur.)
Pour les tiroirs, teintes et cire :
Dernière bévue : je me suis particulièrement attardée sur le premier tiroir. 
Ce n’est qu’en le glissant à sa place, qu’évidemment, je me suis aperçue (blonde ? dinde ?) qu’il fallait le PEINDRE et non le TEINTER. Du coup, nettoyage au diluant, puis petit ponçage et enfin 2 couches de peinture comme sur le reste du meuble.

La voici enfin terminée, placée à sa place (hi, hi, hi)
... et surtout, SURTOUT, j’ai trié et rangé soigneusement mes petites affaires (le bazar du début) dans les tiroirs.


Voili, voilou : ça fait tout de suite plus rangé... Et j'ai gagné une petite surface supplémentaire pour exposer mes créations.

pèle mêle...

Comme pour chaque pèle mêle, voici quelques activités que j'ai faites ces derniers temps...
La POTERIE toujours : 
2 nouvelles "assiettes" rectangulaires en raku. Mon service se monte maintenant à 4 pièces. J'ai fait une petite présentation pour vous montrer : 
Et un genre de pseudo vase bouteille, truc qui ne sert à rien, sauf à faire beau. (et peut-être même pas, pourraient dire les méchantes langues)
 

Il y a peu, l'association des familles a organisé un repas dansant. Nous étions presque 80 personnes. J'avais réalisé pour l'occasion des décos de tables. Je suis allée, sous une pluie battante, glaner dans notre jardin, de quoi réaliser ces coupes. Un fond de sable, de la mousse, branchettes et fleurettes piquées... J'ai ajouté quelques galets plats, reste de notre douche italienne, un zigouigoui en fil d'alu... En voici quelques unes.
J'ai aussi terminé les miroirs pour le marché de Vertaizon. J'avais dit que je ne vous montrerais pas tout... Et ce qui est dit est dit. Mais, simplement pour vous PROUVER que je ne chôme pas, voici un petit bout de celui que j'ai appelé "Le temps des cerises"...
Vous comprenez pourquoi ??

Le reste se passe à la CUISINE
Les pickles de radis, préparés à la façon des cornichons. J'ai d'ailleurs lu quelque part "les radichons", why not, hein ??  Je trouve l'idée sympa !
Lavés, coupés en 4 et répartis dans de petits bocaux, Quelques grains de fenouil, clou de girofle, laurier, poivre blanc.
Je verse dessus un mélange de ¾ de vinaigre de vin, ¼ d’eau, portés à frémissement avec 2 CS de sucre en poudre et du sel. Je remplis de façon à couvrir les radis et ferme aussitôt.

Les bouchées fromage et beurre de cacahuète. Tout est dit. Original et délicieux. Ici, c'est du fromage de brebis, mais j'ai aussi testé avec un bon comté et du Cantal, c'était tout aussi bon.
En extrapolant, crackers fourrés beurre de cacahuètes, façon macaron. J'en ai fait, mais mes crakers étaient triangulaires donc ne ressemblaient pas à des macarons, hi, hi, hi !! Toujours sympa.

J'étais prête à m'arrêter là, mais, je suis allée faire quelques courses au Lidl du coin.
Je vous Z'esplique la suite...
Il y avait, après les caisses, des cagettes remplies de légumes et fruits abîmés, dépassés de date, talés. J'ai AINSI DONC, acheté deux cageots pour 2 €. Voilà en gros ce qu'elles contenaient : 
4,5 kg de fraises, plus de 10 kg de bananes, 8 kg de pommes de terre, 4 avocats, 2 pamplemousses, 4 citrons, 3 barquettes de salade, des carottes, des tomates...
Bref, je me suis précipitée sur mes casseroles au retour, car il fallait AGIR au plus vite. 
J'ai commencé par les fraises. Du coup 9 pots de marmelade et 7 petites bouteilles de coulis de fraises crues que j'ai congelé.
Ensuite les bananes. Heureusement, j'avais tout de même réussi à en donner une quinzaine, mais il y en a encore beaucoup. 
9 pots de marmelade de bananes et raisins secs, au rhum arrangé de la Réunion... Sans vouloir vous tenter, c'est délicieux ! Puis, purée/coulis de bananes congelé dans des petits pots à yaourts (11 pots). Ensuite, chutney de banane au curry... 6 pots
Et comme il m'en reste toujours :
1 cake banane, noix de coco... 1 gâteau banane, cannelle, épices.
Pour finir, encore une TRENTAINE de bouchées individuelles, dans les empreintes silicones. Je les ai emballées une par une et c'est au congélo.

Voili voilou : du coup, j'ai pas eu le temps de faire de ménage... mais ça, c'est moyennement grave.

Une idée qui donne à réfléchir !

Toujours et encore pour le marché de Vertaizon, une série de miroirs dont j’ai customisé le cadre. J’en ai 6 à faire en tout, soit carrés, soit carrément ronds.
Je commence par un carré, enlève le miroir et décide d’agrandir le cadre que je trouve un peu étroit. Evidemment (sinon, ça ne serait pas moi), je décale un peu le miroir par rapport au cadre.
Une fois krafté partout, je réunis ce dont j’ai besoin : du carton, de la ficelle et des piques à brochette. Je commence soft, je me lâcherai un peu plus sur les suivants ! Je coupe des bandes de carton d’environ 1 cm de large, je pourrai les coller côté cannelure ou côté lisse.
Je n’ai bien sûr pas d’idée préconçue sur ce que je vais faire. Je progresse donc à petits pas, en collant au gré de ma fantaisie.
L’air de rien, c’est assez long à faire.
Je recoupe tout ce qui dépasse du cadre.
Une fois terminé je replace le miroir. En voilà déjà un.
Pour changer, j’attaque un rond. Une bande de tapisserie blanche collée sur le tour extérieur et le tour intérieur.
J’ai des centaines de boutons, plus ou moins blancs ou ivoire. Là encore, le pistolet à colle m’est indispensable. Pour terminer, des perles d’eau (1/2 sphère non percée) transparentes et argentées.
Je le vois bien dans un petit coin cosy ou pour une chambre de demoiselle princesse, pourquoi pas en support de bougie pour un centre de table élégant…
Le dernier à vous montrer (faut bien ménager un peu de suspens pour l’expo vente), sera esprit marin. J’avais gardé le reste de pierres de notre douche italienne. J’ai passé un bon moment à gratter et poncer la colle et traces de ciment en dessous.
Une bande de tapisserie uniquement sur le tour extérieur. Et re-pistolet : j’ai juste assez de ces petits galets plats. Il est simple, mais bien joli. D'ailleurs, si je ne le vends pas, j'ai trouvé sa place dans notre salle de bains.

Voili, voilou : les autres sont tout aussi différents, il en faut pour tous les goûts et vous les découvrirez plus tard.
📌Pour les curieuses qui se demanderaient encore où en est mon projet "lattes", j'y pense régulièrement, c'est en cours !

📌Retrouvez ICI, mon PREMIER article de blog sur le même sujet.

blogger