On va pouvoir jouer aux chaises musicales…

Encore une activité prévue depuis longtemps, mais, au risque de me répéter, vous savez fort bien que je suis SURbookée. 😉
Les plus jeunes d’entre vous vont peut être se moquer, mais les retraité(e)s comprendront facilement de quoi je parle.

Je n’ai pas de meubles de famille et notre mobilier peut paraître un tantinet disparate. Petit à petit, j’essaie d’uniformiser en relookant les meubles que nous avons. C’est une activité qui me plait et j’aime aussi l’idée de changer sans en avoir l’air.

Cette fois, c’est le tour des chaises de la salle à manger. Je les avais achetées sur le Bon Coin et changé le tissu.
... L’IDÉE ... 
* les peindre et changer l’assise *
📌 Je commence à poncer, mais c’est fastidieux. Je me contente de passer de l’acétone pour dégraisser et enlever la couche superficielle de vernis. Je suis installée dehors, je mets des gants.
📌 La peinture : c’est beaucoup plus long que ce que je pensais. Y’a toujours un petit coin oublié du pinceau… Je donne une première couche.
Séchage, petit ponçage léger et 2ème couche. Ouf, terminé ! 
Eh bé, non ! Je dois à nouveau poncer et donner une troisième couche (pourtant, c’est de la bonne peinture). Je poupougne au sac plastique pour éviter les marques de pinceaux.

📌 Beaucoup, mais alors beaucoup plus facile et rapide : la BOMBE.
Je m’y prends en plusieurs fois, mais c’est "plié" en moins d’une heure, pour un rendu impeccable !
A savoir : il faut une bombe entière de 400 ml par chaise. Celle-ci provient des magasins "Action" (prix d’une bombe : 2,99€ : c’est tout à fait dans mes moyens…). Seul bémol, le PAS de CHOIX de couleurs.

📌 Les assises.
Je démonte l’ancienne et pose le tissu que j’ai choisi.
Avant de les revisser, je passe plusieurs couches d’imperméabilisant, qui permet de protéger des taches, car même si nous n’avons plus d’enfants à la maison, le blanc, c’est salissant. Je verrai à l’usage.
Je profite pour changer les patins. Voilà, c’est terminé.
Plus sympa, non ??
Pour être honnête, il reste deux chaises. Elles sont reléguées au garage pour plusieurs raisons :
      - Je trouve plus joli de n’avoir que 4 chaises autour de la table,
     - Je les ai sous la main si besoin,
     - ET SURTOUT, je n’ai plus de peinture en bombe, car vu le temps que j’ai passé à peindre les blanches, il est ÉVIDENT que celles-ci seront bombées. (pas de magasin Action ici) J’attendrai d’aller à Belfort ( il y en a même 2, ou à côté de Clermont Ferrand, chez ma copine Domi qui d’ailleurs, m’a fait connaître cette enseigne ! )



Voili, voilou : entrez, venez vous installer...





4 commentaires:

  1. C'est superbe ! Je déteste la peinture!! et encore plus décaper !! C'est pour ça que j'avais trouvé la solution de coller du tissu Mais ça ne va pas pour tout..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou bonjour,
      Je vois que tu es comme moi ! Je suis du genre à avoir déjà de la peinture sur les doigts, alors que le pot n'est pas encore ouvert... C'est pour ça que mes projets avec peinture sont si longs à se mettre en route !

      Supprimer
  2. J'arrive ... prépare le café !!! J'ai hâte de m'installer sur de si belles chaises !!! C'est classe ! Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Tu sais que ce serait avec plaisir ! Merci pour le compliment et à bientôt... virtuellement. Des biz

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger