Rencontre avec un combre pas si con !

Dans mon petit carré de jardin, qui en réalité est un rectangle, mais cela ne change rien à rien, il y a un pied de concombres. Il a mis un peu de temps à démarrer (quoique, à vrai dire, on n’en sait rien, paske c’est la première fois qu’on en plantait et surtout pask’on n’y connait pas encore grand-chose, même si nous nous améliorons d’année en année). Bref disait Pépin, il a bien sûr commencé à bien donner pendant que j’étais célibataire.
Pour le premier de notre récolte, ce fut l’ébahissement naïf et ravi d’une pseudo jardinière.
Le deuxième, pas de soucis : le concombre, c’est drôlement bon, avec une petite sauce à la crème, de la ciboulette du jardin et tout et tout.
Pour le troisième, j’ai fait des bouchées apéritives, comme ICI.
Heureusement,  je ne les laisse pas trop grossir, mais je commence à saturer légèrement, j’en mange à tous les repas.
J’aurais pu aussi me faire un masque de beauté, mais cela ne m’est pas venu à l’idée. Attention, j’ai pas dit que cela n’aurait pas fait du bien à ma sublime et ravissante peau de bébé soyeuse, simplement, je n’y ai pas pensé un seul instant.
(NO COMMENT)
Nous en sommes à 7 et tout à l’heure, en faisant mon petit tour, j’ai vu qu’il y en avait d’autres pour bientôt.
Même si je sais que je peux les garder, j’aime autant qu’ils ne traînent pas avant de les consommer.

DU COUP...
j’ai cherché, cherché, cherché ET trouvé, trouvé, trouvé des recettes de concombre cuit, cuit, cuit, ici ou ou même ailleurs

Comment ?
Une recette de concombre cuit ?
Qui l’eut crû !

Allez, je vous montre, car je peux déjà vous dire que j’en suis ravie.
Une recette toute simple avec peu d’ingrédients.
Éplucher, et couper en deux dans le sens de la longueur, puis épépiner. Couper ensuite en bâtonnets (ou en rondelles ou en cubes, à votre choix). Je les ai simplement épongés avec un linge.
Dans une poêle, verser une belle dose d’huile d’olive. J’en ai qui vient du Portugal, elle est très parfumée. Chauffer à feu assez vif et verser les concombres, l’ail et  l’oignon rouge émincés.
Remuer fréquemment, toujours à feu vif pour bien saisir les concombres. Baisser légèrement le feu. J’ai ajouté du thym, 1/2 tablette de bouillon de bœuf émiettée et une échalote (en vrai, déshydratée pour cette fois, 1 CS). Laisser cuire environ 12 mn à 15 mn. Pour ma part, je préfère que le concombre reste al dente. (bâtonnets un peu fermes.)
J’ai rajouté curry, sel et moutarde poudre et un peu de persillade juste avant de servir. A vrai dire, je n’osais pas trop goûter et, inutile de rire, tout le monde sait que quand c’est "une première fois" on peut avoir un moment d’hésitation…
C’est ÉPATANT ! Je n’ai pas les mots ni le vocabulaire pour exprimer les saveurs et émotions gustatives. C’est surprenant, original sans extravagance, la texture est ferme et moelleuse, je suis conquise (oui, je sais dans conquise, il n’y a pas que "quise", c'est comme dans concombre).
Deux autres essais dans la foulée.
     * Avec une touche de concentré de tomates : je préfère comme ça. De là, à imaginer dans une ratatouille, je crois que j’essaierai bientôt.
     * Et pour pouvoir les conserver, j’ai congelé une petite portion. Là encore, pas de soucis, IMPEC !

*****
Comme quoi, même avec un QI de concombre on peut faire des prouesses :
   - J'imagine sans tomate, avec du riz et un poisson ou crevettes sautées et un petit chutney de bananes, parsemé de noix de coco râpée et torréfiée.
    - Et avec des épices et un accompagnement différents, largement de quoi surprendre des convives.
*****
Si vous ne connaissiez pas, j’espère vous avoir donné l’envie de tester. Surtout, faîtes le retour dans vos commentaires, c’est toujours intéressant de partager.
Voili, voilou : à vos fourneaux !

12 commentaires:

  1. Ah ben ça alors, on en apprend tous les jours, c'est Kim qui va être contente de tester le concombre cuit car il y a qu'elle qui en mange et à chaque fois elle en laisse la moitié dans le frigo donc je vais lui en faire ça changera, merci pour l'astuce.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Oui, c'est à tester, facile à faire... Et si tu n'en manges pas, question goût, peut être seras tu conquise par la version cuite. Bonne soirée, à bientôt.

      Supprimer
  2. Je teste et je te dis ! ça me plait et on me donne des combres de partout !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou bonjour,
      Oui, super de tester car c'est original et d'avance merci de partager tes impressions, je me sentirai moins seule, hi, hi, hi . Biz

      Supprimer
  3. Bon récolté marie concombre..j adore aussi en pickles (je sais plus comment orthographier)
    Bon appétit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour la visite et le com. Je vais chercher pour les pickles, car je ne connais pas ! Amitiés.

      Supprimer
  4. Coucou Marie,
    Tout comme toi, il m'est arrivé de me retrouver à la tête d'un saladiers de concombres, offerts par des voisins dépités d'en récolter tant. Donc j'avais cuit également et également trouvé cela ma foi très bon.
    Par contre je ne connaissais pas ta recette, que je testerai dès que mes voisins, une fois de plus obtiendrons une production débordante.
    Et moi aussi je congèle, en ce moment ce sont les courgettes que je réserve pour mes petits potages de l'hiver à venir. Encore que, je pourrais faire ma soupe en ce moment, fait pas très chaud par chez nous ...
    De gros bizzzouxxxxx

    RépondreSupprimer
  5. Coucou,
    Oui, moi aussi, passage par le congel pour plein de choses... On a d'ailleurs investi l'année dernière dans un nouveau congélateur quasi exclusivement pour les récoltes du jardin. Hier, j'ai préparé des flans courgettes. Aujourd'hui, tomates et oignons rouges en compotée.
    Si cela peut te consoler, temps humide, frais et très mouillé, mais cela fait du bien d'avoir de l'eau.
    Bonne journée et des grosses bises.

    RépondreSupprimer
  6. Je connaissais le concombre en soupe mais pas passé à la poêle ... il y a de quoi se régaler. J'en ai 10 à accommoder ... je vais en congeler quelques uns pour cet hiver et le reste sera mangé en légumes chauds. Merci pour cette recette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Je pense que tu ne seras pas déçue de cet essai culinaire.(j'allais écrire gastronomique, mais il ne faut peut être tout de même pas exagérer). Merci en tout cas de ta visite et bonne journée.

      Supprimer
  7. hum, sans retour pour moi, je cuisine peu bien qu'éliott m'aie rapporté des fiches culinaires de ses vacances...?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas, tu sais que cela existe, hi, hi, hi !

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger