Bouture de plante fleurie

Spécimen rare endémique de ma maison…

J’avais acheté (sur le boncoin, est-il utile de préciser ?) une lampe et sa colonne, dans l’idée bien évidente de relooker le tout à ma sauce.
Dans un premier temps, je pensais refaire un abat jour, mais c’était avant d’avoir fait mon lampadaire fleur… L’idée a donc germé et je viens de terminer cette création, donc, je vous montre !
Ponçage léger de la base, sous couche et 2 couches de vert.
Préparation des pétales et feuilles :
Dessin rapide des différents gabarits, préparation du fil de fer : 3 feuilles, 5 grands pétales, 5 moyens, et 4 petits. En intermède, direction le marchand de tissus pour compléter ce que j’avais déjà, toujours des restes de rideau (vert) et de housse de feu le clic-clac (orange soutenu) et encore quelques morceaux de papier népalais.
Fabrication des pétales et feuilles. C’est le plus long. Il faut laisser sécher et araser le tissu du 2ème côté. A éviter absolument des tissus non coton... quasiment incollable.
Mise en place, en commençant par les feuilles et des plus grands aux plus petits pétales. Pinces indispensables  pour serrer, tortiller, couper.
Créations de petits "zigouigouis",  qu’on pourrait  appeler  étamines. Encore quelques bandes de vert, pour cacher tous ces fils. Pour terminer, fils d’alu coloré. Vous pourriez me reprocher d’une certaine ressemblance avec le lampadaire, mais après tout c’est une bouture, non ?
Je m’arrêterai là pour notre intérieur. Point trop n’en faut ! La colonne, ce sera un peu plus tard et sûrement pas pour sous la lampe.
Voili, voilou : dois je lui parler comme à mes autres plantes vertes ?

2 commentaires:

  1. Cette belle fleur annoncerait-elle la belle saison ? Et quelle réussite !

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger